De la difficulté à modéliser la mise à jour d’un Golden Record MDM

L’une des raisons qui amènent les entreprises à renoncer à monter un référentiel unique ou consolidé, tient à ce qu’il est souvent impossible de savoir pourquoi et comment un objet de données et ses attributs se trouvent dans un certain état.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion

Les critères sont évalués de 1 à 5

Marché
Présence réelle sur le marché.
Usage
Intérêt potentiel, hors considérations commerciales
Standards
Niveau de standardisation du sujet
Coût
Intérêt potentiel, hors considérations commerciales
Futur
Niveau de crédibilité prévisible
Maturité
Niveau de maturité atteint actuellement