La bataille de la téléphonie et de la webconférence dans le navigateur

Il est clairement admis aujourd’hui que c’est le navigateur qui va prendre en charge l’essentiel des besoins clients, présentation, traitements et données locales, etc. HTML5 est de ce point de vue une norme incontestée, qui a réussi à fédérer les idées pourtant très différentes du W3C et du WHATWG. En gros, on sait maintenant jusqu’où on peut aller en restant dans le navigateur. Il reste cependant un point sur lequel il n’y a pas encore de consensus absolu, même si on en est proche, celui des communications multimédias, streaming, téléphonie, sons et vidéo entre deux navigateurs, partage de documents. Autrement dit, quelle technologie utiliser lorsque l’on veut mettre en relation deux interlocuteurs, non pas via un client spécifique, comme avec Skype, mais directement dans le browser, HTML5 ou pas. C’est ni plus ni moins tout le marché de la téléphonie et de la vidéoconférence sur Internet, qui est en jeu et on comprend pourquoi il est si difficile aux différents acteurs de se mettre d’accord. Ce qui est sûr c’est que c’est un sujet dont il sera beaucoup question en 2016…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion