L’adaptation des applications à Docker

La technologie des containers Docker est sans doute l’évolution la plus marquante en matière d’exploitation des applications, de ces dernières années. Souvent comparée à tort à la virtualisation, elle constitue un excellent moyen pour diffuser les applications à la demande, aussi bien sur des plates-formes Linux que Windows. Toute la difficulté, qu’il ne faut pas minimiser, c’est d’adapter le code aux containers, ce qui contrairement aux idées reçues, n’est pas automatique. Et pas forcément très simple.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion