Les « packagers » JavaScript, npm et les autres

Node.JS a montré la voie. En introduisant le concept de npm (Node Package Manager), celle d’un gestionnaire spécifique des « packages » JavaScript, son créateur Ryan Dahl ne se doutait sans doute pas de l’impact qu’aurait non seulement le langage lui-même, mais aussi npm, son système de management des bibliothèques JavaScript.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion