OpenStack, l’indispensable référence Cloud

La suite OpenSource Java OpenStack « inventée » par la NASA et relayée par RackSpace, a suscité beaucoup d’espoirs dans la communauté des Clouds, par son potentiel fédérateur et sa capacité à devenir le socle des futures installations. C’était sans compter sur cette fatalité qui veut que les acteurs d’une communauté Open Source aient tendance à ramener la « couverture à eux » et cherche à imposer leurs propres solutions techniques, au risque de transformer la suite en une mosaïque de produits incompatibles.

OpenStack n’est cependant pas ce désastre technologique que décrit British Telecom. C’est une réalité, qui mérite que l’on en fasse le bilan, avec les bons et les mauvais côtés, de ce qui reste quand même l’unique espoir pour donner aux Clouds l’assise standardisée qui lui est indispensable.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion