Technologies : la pause (active) se confirme

Après la période faste 2000 – 2010 où il ne se passait pas un jour sans qu’une nouvelle révolution technologique ne se fasse jour, ce n’est plus le cas depuis quelques années et les technophiles se sont calmés. Il y a certes des évolutions importantes, mais pas de remise en cause fondamentale. En tout cas, les supraconducteurs ne marchent toujours pas et il y a encore des disques dans nos machines…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion