Téléphonie et données mobiles : le rôle d'ANDSF

L’annonce faite par Google de son positionnement MVNO (Mobile Virtual Network Operator), sur le marché des mobiles, autrement dit d’opérateur alternatif, sur des infrastructures sans-fil qui ne lui appartiennent pas nécessairement, a focalisé l’attention des observateurs et analystes sur les capacités d’interconnexion et de basculement d’une infrastructure à l’autre.

Avec deux attitudes possibles : « mobile first » comme le suggèrent un grand nombre d’opérateurs et une bascule sur Wi-Fi et « Wi-Fi first » comme le recommande Google en tant que MVNO.

Dans ce contexte, le nouveau protocole ANDSF (Access Network Discovery and Selection Functions) du 3GPP, peut jouer un rôle intéressant, qui semble concurrencer le déjà présent Hotspot 2.0, avec lequel il est utile de se familiariser.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion