ICN et l’adressage Internet par les contenus

Pour certains, Internet n’est plus adapté à ce qu’on lui fait faire aujourd’hui. Sa pile TCP/IP conçue au début des années 80, avait été imaginée pour connecter des machines indépendamment de leur OS. Et on peut se poser la question de savoir si cela correspond toujours à la réalité et penser que ce qui nous intéresse, c’est de nous connecter à des contenus, le dispositif physique sous-jacent devenant secondaire. D’où les idées d’ICN (Information-Centric Networking), CCN (Content-Centric Networking) et de NDN (Named-Data Networking). Pas encore une réalité, mais qui témoignent d’une tendance que l’on aurait tort de négliger.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion