En direct avec LeMarson

Vos rendez-vous en direct avec LeMarson
pour ne rien rater de l'actualité et des grandes thématiques des tendances informatiques.
La disparition des mots de passe
Webinaire

La disparition des mots de passe

Les technologies d'habilitations nous font envisager un monde où les notions d’identités et les protocoles liés à l’AHA, feront une plus large part à la biométrie. Après un tour d’horizon des technologies innovantes dans ce domaine, nous nous concentrons sur deux grandes évolutions : la disparition programmée des mots de passe et l’identification en continu en arrière-plan, qui ne nécessiteront plus l’intervention des usagers. Tout le monde est concerné, les gestionnaires d’infrastructures, les développeurs, mais aussi les usagers qui, sans doute, vont trouver les technologies nouvelles très intrusives.
IBN et la programmation des réseaux
Webinaire

IBN et la programmation des réseaux

Dans quelques années, le matériel réseau, celui sur lequel nous intervenons physiquement quand un dysfonctionnement se produit, sera accessible, par une simple interface logicielle. C’est le concept de SDN (« Software Defined Network ») ou SD-WAN (« Software Defined – WAN), déjà implémenté, qui va bouleverser l’activité des TI, avec des personnels très spécialisés, les ingénieurs de production, comme on les désignait avant. Avec les systèmes IBN pour « Intent Based Networks », les intentions du réseau, une nouvelle étape est franchie qui nous permet de programmer le comportement des équipements actifs : temps de réponse, vitesse de commutation, nombre de messages traités, etc, à l’aide d’un langage, tel que NEMO suggéré par l’IEEE. NEMO est un véritable langage de programmation, avec les instructions habituelles de définition de variables, d’instructions conditionnelles, etc. La seule différence est que les objets impactés sont ici les éléments d’un réseau. Avec deux cibles : la programmation directe du comportement des équipements et la programmation via un code de machine learning, pour apprendre du réseau et infléchir son comportement directement, via une API d’Intelligence Artificielle. Le sujet est tout à fait passionnant, qui intéresse les équipes de production, les responsables réseaux, mais aussi les développeurs et les responsables TI. Dont le métier, tout ou partie, va changer. La révolution est à nos portes, il est temps de s’y préparer.
Le « machine learning », c’est quoi au juste…
Webinaire

Le « machine learning », c’est quoi au juste…

On a coutume de dire que l’apprentissage automatique est la « fille aînée » de l’Intelligence Artificielle. C’est dire l’importance qu’il joue dans les algorithmes, le « deep learning » étant l’une de ses déclinaisons, qui exploite les technologies de réseaux neuronaux. Compte tenu de ce que le sujet est très foisonnant, il nous a semblé nécessaire de consacrer ce webinaire à une présentation globale du « machine learning », de quoi s’agit-il, à quoi ça sert, les distinctions entre modes supervisés et non supervisé, quelles sont ses composantes : classification, régressions linéaires et logistiques, renforcement, etc. Nous aboutirons à une cartographie de tous ces ingrédients, pour nous donner toutes les chances ensuite, d’approfondir tel ou tel sujet. Nous nous garderons également de trop recourir à l’expression mathématique, en dehors du strict nécessaire. Il s’agira seulement de bien comprendre de quoi nous parlons, d’établir les bases, de dresser la table, comme disent nos amis québécois. Un prérequis qui évitera bien des désillusions…
Les secrets du « deep learning »
Webinaire

Les secrets du « deep learning »

Le « deep learning » ou apprentissage profond, est de plus en plus utilisé dans les applications modernes. Les API sont disponibles, ce qui ouvre des horizons prometteurs à ceux qui imaginent de nouveaux comportements, des moyens sophistiqués d’assistance, etc, tout ce qu’on peut simuler en installant un algorithme dans un réseau neuronal. Pour avoir une idée globale du domaine, il faut répartir notre introspection en deux phases : d’abord dans les réseaux neuronaux, de manière à bien comprendre ce qu’ils font, avec leurs limites et avantages, puis nous intéresser aux algorithmes, différenciés selon la nature de ces réseaux : convolutions pour le traitement d’images, récurrents, etc. On comprendra bien vite que l’on est ici plus dans le domaine de la simulation artificielle de ce que nous savons faire, que dans la véritable intelligence. Vaste débat qui n’est pas prêt de s’éteindre… Le webinaire que nous vous proposons n’a qu’une vertu pédagogique : bien comprendre les bases de l’apprentissage profond, histoire d’être à l’aise quand nous approfondirons un sujet précis et rassurez-vous, nous n’allons pas étaler d’intégrale triple ni de systèmes d’équations différentielles à coefficients non constants… Pragmatisme avec des illustrations, ce sera préférable…
Les GAFA, danger pour la stabilité économique mondiale ?
Webinaire

Les GAFA, danger pour la stabilité économique mondiale ?

En l’espace de vingt ans, cinq compagnies américaines, les GAFAM : Google, Amazon, Facebook, Apple, auxquels on peut ajouter Microsoft, se sont accaparé un monopole technologique qui va bien au-delà du TI. Ce que n’ont pas réussi à faire des régimes et entités politiques, ils sont en train de le réaliser, au grand dam des observateurs neutres, qui y voient un danger pour la concurrence des économies et une menace pour la démocratie. Voilà un sujet éminemment sensible, surtout pour le grand public qui ne voit dans ces enseignes que des fabricants et prestataires de services, qui les accompagnent dans leur vie quotidienne. Il faut donc élargir le débat et expliquer ce que sont réellement ces compagnies. Les menaces brandies sont-elles réelles et si oui, quelles sont-elles. Ou au contraire, ne sommes-nous pas en train de fabriquer des monstres virtuels qui n’existent que dans notre imagination. Ce webinaire sans langue de bois , qui sort des sentiers convenus, a pour objet de poser les bases du débat et de répondre aux questions essentielles. Il s’oppose à la pensée unique et interpelle pour savoir s’il n’est pas déjà trop tard.
Le mystère des backbones Internet
Webinaire

Le mystère des backbones Internet

99% des utilisateurs ne se préoccupent que de leur propre bande passante. Mais que se passe-t-il dès qu’ils franchissent les limites de leur routeur Wi-Fi ou câble. On imagine très bien passer par des serveurs intermédiaires pour aboutir par miracle chez un destinataire à l’autre bout de la planète. Mais comment est structuré concrètement le transport physique de nos messages, de nos fichiers, de nos commandes d’interrogation de sites Web ? En fait l’architecture est centrée sur des backbones de transport à très haut débit qui interconnectent des points d’échange Internet, les IXP, les nœuds de commutation de toutes nos demandes, pour aboutir sur des autoroutes, les fameux backbones dédiés au trafic dit de type 1. Ce webinaire lève le voile sur cette organisation. Non pas que ce soit essentiel dans nos activités quotidiennes, personnelles ou professionnelles, mais simplement pour le « fun » et le plaisir de constater que finalement tout cela n’a rien de mystérieux. Ce qui nous permettra aussi de répondre à notre petit dernier qui a un devoir à rédiger sur Internet, voire à briller dans les dîners en ville…
Cyberguerre, entre fantasmes et réalité
Webinaire

Cyberguerre, entre fantasmes et réalité

En matière de sécurité, au-delà de nos préoccupations courantes de protection et de lutte contre les criminels et maffieux, une autre menace se fait jour, qui met en scène les états. Certains d’entre eux ont mis en place des organisations lourdes, dotées d’effectifs très fournis, dont l’objectif est de déstabiliser les autres états, aux plans économique et politique. Ce n’est pas un fantasme, mais une réalité. Comme si Internet était devenu le prolongement naturel des pratiques bien connues d’espionnage, telles qu’on les pratique depuis des dizaines d’années. Quatre pays sont en première ligne : Etats-Unis, Chine, Israël et Russie. Chacun d’eux disposant d’une force de frappe et de rétorsion dont on peut mesurer la qualité à la pertinence de leurs interventions. Sans oublier les organisations terroristes, dont l’erreur serait de croire qu’elles ne disposent pas les compétences nécessaires. Cet affrontement intervient sur fond de possession des infrastructures Internet, que les Etats-Unis revendiquent, mais que l’on peut leur contester. Nous ne sommes pas dans un thriller, mais dans la vie réelle et la cyberguerre, dont l’un des aspects forts est l’attaque des structures industrielles vitales, a déjà fait de nombreuses victimes parmi les organisations essentielles. Le problème est que le pire est encore à venir.
Les avancées concrètes des villes intelligentes
Webinaire

Les avancées concrètes des villes intelligentes

Les « smart cities » alimentent les fantasmes des usagers qui voient dans cette évolution les promesses d’une ville mieux organisée, plus efficace et plus respectueuse de l’environnement. La planète s’est mise en ordre de bataille pour construire ces cités du futur, dont on attend beaucoup. L’ennui est que ce n’est pas simple. Et qu’au-delà des premiers enthousiasmes, on se rend compte que procéder par touches homéopathiques, la gestion des carrefours, l’optimisation de la consommation d’eau ou d’électricité par les services municipaux ne sont que l’antichambre d’une ville véritablement intelligente. En d’autres termes, on sait que l’on y va, mais que cela mettra du temps. Beaucoup de temps. Le webinaire que nous consacrons aux « smart cities » fait le point des avancées concrètes dans ce domaine, des perspectives crédibles à court et moyen terme, des projets innovants partout dans le monde, de la liste des fonctions qui sont et seront intégrées dans cet environnement et propose un échéancier crédible de ce que l’on peut espérer pour le futur. Même si le sujet fait rêver, les maîtres d’œuvre qui ont cette expérience, ne manquent pas de rappeler que les réalisations qui s’y rapportent ne sont pas un « long fleuve tranquille »…
Les algorithmes de chiffrement, ces inconnus
Webinaire

Les algorithmes de chiffrement, ces inconnus

Quel que soit le domaine pratiqué du TI, mais applications et sécurité surtout, il y a de grandes chances pour que vous soyez confrontés dans votre cheminement aux technologies de chiffrement, à la cryptographie. Celles-ci recouvrent les différents algorithmes, symétriques, asymétriques ou mixtes, qui à l’aide de clés, permettent de transformer un objet texte, numérique ou multimédia en un fichier incompréhensible. Pour le déchiffrer lorsque les conditions s’y prêteront. Certains sont rapides, d’autres non et la taille des clés joue un rôle essentiel. Nous vous proposons dans ce webinaire de faire un tour d’horizon de ces technologies, de leurs usages, des principaux algorithmes tels que AES, DES ou RSA, de ce qu’il faut savoir pour les employer et des API existantes pour les mettre en œuvre. Nous en profiterons pour faire le point sur quelques concepts liés de stéganographie et de cryptographie quantique. Il n’est pas nécessaire d’être un mathématicien chevronné pour tirer parti des algorithmes de chiffrement, mais un minimum de compréhension de ce qui se trouve « sous le capot », ne fera pas de mal…
4G et 5G privés en local plutôt que Wi-Fi
Webinaire

4G et 5G privés en local plutôt que Wi-Fi

Wi-Fi est une excellente solution dès lors que l’on ne doit pas dépasser les limites réduites d’un bureau ou d’une maison. Si nous devons étendre le service à une surface plus importante, il nous faut élaborer une infrastructure complexe de routeurs, interconnectés par des câbles Ethernet, sans possibilité de dépasser les limites du campus ou de l’usine (hors passerelle). Le bout en bout n’est pas une spécialité Wi-Fi. Il y a heureusement une alternative, de plus en plus prisée, qui consiste à réutiliser des fréquences partagées avec des réseaux cellulaires classiques, LTE 4G ou 5G. Et de construire une sorte d’annexe ou extension privée de ces réseaux cellulaires. Les avantages sont indéniables : diversité des terminaux qui ne dépendent plus du standard implémenté comme avec Wi-Fi, performances élevées, véritable mobilité, efficacité spectrale, qualité de service paramétrable, portée importante et consommation réduite. Il est vrai au prix d’un coût d’installation nettement plus élevé. Cette technologie de « privatisation locale » des fréquences cellulaires est suffisamment répandue et mature désormais, pour que nous lui consacrions le présent webinaire.
Les certifications plutôt que les diplômes
Webinaire

Les certifications plutôt que les diplômes

Insidieusement, d’abord en Amérique du Nord, puis dans tous les pays industrialisés, les certifications sont passées du statut de complément à un cursus universitaire classique, une sorte de bonus très ciblé, à celui de contribution indispensable à un profil déterminé. Les Ressources Humaines ne conçoivent plus le CV d’un candidat, sans que celui-ci ne soit « augmenté » par la présence d’une ou plusieurs certifications, dont l’un des avantages est d’être facilement contrôlables, ce qui n’est pas le cas des diplômes. Au point que dans certaines entreprises, les certifications sont devenues plus importantes que les diplômes eux-mêmes, qui vont plus servir de toile de fond, en quelque sorte, de témoin d’un niveau de culture générale acquis. Faut-il s’inquiéter de cette dérive qui consiste à ne s’intéresser qu’aux spécificités des candidats ou au contraire faut-il considérer cette évolution comme la garantie d’embaucher des personnels immédiatement opérationnels. Notre point de vue est plutôt de se méfier de cette spécialisation forcée, ce qui risque de nous faire perdre notre capacité de synthèse. Mais de nombreuses RH ne sont pas de cet avis. D’où l’intérêt de ce webinaire…
Intelligence Artificielle, fin de la démocratie ?
Webinaire

Intelligence Artificielle, fin de la démocratie ?

On ne parle aujourd’hui que d’Intelligence Artificielle, de ses bienfaits, qui nous fait avancer vers une société dans laquelle nous serons débarrassés des contraintes quotidiennes. Admettons. Mais s’est-on posé des questions sur les risques qu’elle fait prendre aux individus, en matière de libertés individuelles. Les algorithmes d’IA servis par des ressources de traitement importantes, peuvent se substituer à nous, dans ce que nous avons de plus cher, à commencer par la démocratie. Nous profiterons de ce webinaire pour poser quelques questions qui fâchent : le concept d’élections a-t-il encore un sens si on peut nous remplacer par un échantillon dynamique de quelques milliers de noms, sur lequel une « autorité » appliquera un algorithme d’IA ? Le pouvoir politique existe-t-il encore, apparemment en voie d’être remplacé par la puissance technologique des GAFA ? Sommes-nous réellement libres de nos choix de consommateurs et les algorithmes ne vont-ils pas nous guider insidieusement, selon les directives non écrites du pouvoir ? L’IA n’est-elle pas un instrument trop dangereux pour être mis entre des mains non expertes, mais résolument fascisantes de certains états ? La liste est longue. Selon nos habitudes et sans langue de bois nous allons mettre la table de la démocratie et de l’IA, sur laquelle il n’y aura malheureusement pas que des plats fins pour gourmets.
Médecine du futur, les barrières vont tomber
Webinaire

Médecine du futur, les barrières vont tomber

Le Covid 19 a mis en évidence le fait que la technologie appliquée à la santé et au monde médical a failli et n’a pas su nous aider pour contrer la pandémie. C’est ce que nous ressentons. Ce qui ne veut pas dire que la technologie est inutile, ce qui serait réducteur et malhonnête. Car en fait, le problème du Covid n’est pas lié à une déficience de la technologie, mais à une incapacité des états à s’entendre et à communiquer. Si cela avait le cas, nous aurions su dès novembre 2019, via des algorithmes de Big Data, qu’une pandémie se préparait et qu’il fallait s’organiser en conséquence. La médecine elle-même n’est pas en cause, qui a fait des progrès fantastiques, tant sur le plan du diagnostic, que de la surveillance des patients et de l’aide à l’acte chirurgical. Les robots l’ont bien aidée, plus précisément dans les interventions qui nécessitent une précision et un contrôle, hors des possibilité humaines. C’est cet aspect de la médecine que nous vous proposons d’introspecter, avec les techniques les plus récentes et spectaculaires, ce qui tombe d’autant bien que nous sortons d’un épisode particulièrement difficile. Soyez convaincus que ce qui nous attend dans ce domaine est extraordinaire, certes déstabilisant certes, mais oh combien prometteur.
La transformation digitale, un concept marketing de circonstance
Webinaire

La transformation digitale, un concept marketing de circonstance

Tout le monde le dit, surtout ceux qui ne sont pas compétents, la transformation digitale est l’avenir des entreprises, qui va nous amener dans le Nirvana de la productivité et de l’efficacité. La transformation digitale est sans doute le domaine pour lequel on a dit le plus de bêtises ces derniers temps, comme s’il suffisait d’associer les mots transformation et digitale, pour que tous nos problèmes soient résolus. Nous faisons partie de ceux qui pensent qu’il s’agit d’une « escroquerie intellectuelle et marketing », dont l’unique objet, hormis quelques prises de conscience utiles des responsables de TI, est de justifier des contrats et mandats de consultants très éloignés des réalités du TI. C’est ce que nous voulons démontrer dans ce webinaire, car présentée comme cela, la transformation digitale n’a aucun intérêt. Par contre, aider les entreprises à bien maîtriser les nouveaux objets du TI, les capteurs, les mobiles, les moyens innovants de communication, l’intégration des premiers algorithmes d’IA et l’ouverture à la Blockchain, cela a du sens. Ce n’est pas simplement une question de sémantique. C’est une question d’approche. Car la transformation digitale n’est rien d’autre que la continuation normale de ce que le TI a toujours été dans son histoire, un intégrateur de technologies nouvelles.
Le point sur les architectures globale du TI
Webinaire

Le point sur les architectures globale du TI

Depuis des années nous nous efforçons chez LeMarson de surveiller et de présenter toutes les innovations technologiques applicables aux architectures de TI. Qui ont malheureusement le défaut de se renouveler à une fréquence de plus en plus difficile à maîtriser. Aussi avons-nous décidé de nous « poser » et de faire le point sur l’ensemble des architectures de TI auxquelles on peut désormais recourir, certaines anciennes comme les « mainframes », d’autres plus récentes comme les capteurs et les micro-services, les serveurs désagrégés, les architectures sans serveurs, etc. Et nous proposerons à nos participants un poster qui mettra en scène l’ensemble de ces architectures. A titre indicatif, dans les années 2000 pour élaborer un tel poster, il suffisait d’un format A4 ou lettre. Aujourd’hui on tient à peine dans un format A2 ou legal, ce qui témoigne du foisonnement incroyable qui se produit actuellement et de la diversité des solutions. Cela valait bien la peine de faire le point.
Une journée comme les autres en 2070…
Webinaire

Une journée comme les autres en 2070…

En 1981, IBM lançait le premier PC de l’histoire, suivant en cela l’initiative d’Apple avec son Apple II, proposé quelques années auparavant. Quarante ans après, les technophiles constatent qu’il y a eu pendant cette période, plus d’innovations technologiques qu’au cours des 6 000 ans d’histoire qui les ont précédés. On comprendra dès lors, que vouloir décrire la technologie de 2070 est un exercice particulièrement dangereux, qui risque de faire sourire ceux qui seront toujours là en 2070 pour s’assurer que nous n’avons pas dit n’importe quoi. Mais Noël est dans deux jours et l’on peut se permettre une fois par an, de rêver, quitte à se fourvoyer dans quelques prévisions délirantes. C’est donc ce que nous allons faire et décrire par le menu ce que sera la journée type d’un employé, entre le moment où il se réveille (en supposant que l’on dorme encore) et le moment où sa journée finie, il rejoint sa chambre à coucher. Entre temps il sera passé à la moulinette des capteurs installés partout, à son domicile, dans son bureau, il aura été en contact avec des dizaines d’applications, qui interfèreront avec lui de manière explicite ou pas, il aura travaillé, collaboré, consommé, produit, etc. Pour mémoire des scientifiques sérieux avaient imaginé au début du XXème siècle qu’en 2000 certaines villes seraient suspendus dans le ciel, hébergées dans des ballons gigantesques. Apparemment, ce n’est pas tout à fait ce qui s’est passé…
Abonnez-vous
  • Suivez LeMarson en direct
  • Accédez à des centaines de dossiers et d'articles
  • Visionnez des dizaines d'heures de formations vidéos
  • Téléchargez le Livre des tendances de l'année
Annuel

$590.00