En direct avec LeMarson

Vos rendez-vous en direct avec LeMarson
pour ne rien rater de l'actualité et des grandes thématiques des tendances informatiques.
Les microservices, séduisants et difficiles
Webinaire

Les microservices, séduisants et difficiles

Les microservices constituent le socle des architectures applicatives modernes. Contrairement aux SOA qui sont fondées sur des services de granularité trop élevée, dont il est impossible d'assurer la généricité, les microservices sont à la bonne taille, à la fois techniques et métiers. Ils sont désormais au centre des préoccupations des chefs de projet, mais doivent être abordés avec beaucoup de prudence. Car ils sous-entendent des problèmes de modélisation, de sécurité spécifiques, de choix des patterns dans tous les domaines : découverte des micro-services, agrégation éventuelle, bases de données , traitement des événements, passerelles, respect de la consistance, interfaces d'accès, etc. Ce sera tout sauf un "long fleuve tranquille" et les développeurs ne devront pas tabler sur l'espoir de faire des économies dans leur développement, car c'est une illusion et ils décevront le management. L'architecture des micro-services est un sujet de polémiques, car certains chefs de projets la jugent trop complexe, voire inutile. Mais comme toujours, la vérité se trouve sans doute au milieu du gué.
Les métavers et la folie du virtuel
Webinaire

Les métavers et la folie du virtuel

Alors que jusqu'à maintenant on se contentait de virtualiser certains processus, sans chercher à les généraliser, les métavers changent la donne. Il s'agit cette fois de construire des espaces virtuels complets, généralement professionnels, qui viennent en complément de la réalité. Histoire de donner le choix aux usagers, qui pourront ou non se rendre dans les locaux de leur entreprise, mais ne perdront pas le fil de leurs activités courantes. Ils se retrouveront dans des espaces reconstitués, avec les mêmes couloirs et bureaux, les mêmes salles de réunions, les mêmes services, la différence étant qu'ils seront virtuels. La réunion du lundi matin avec le (ou la) responsable de département se fera avec des personnes présentes "in situ" et avec des avatars. De grands noms ont déjà prévu la bascule, tel Facebook, qui a d'ailleurs changé son nom en Meta, ce qui montre bien la voie dans laquelle il compte se mouvoir. Cette évolution est imparable qui résout bien des problèmes, financiers surtout, mais va aussi en créer de nouveaux, car rien ne dit que nous sommes faits pour fonctionner en virtuel. Tant qu'il s'agissait de processus isolés, on pouvait se faire une raison. Mais si cela devient un mode de vie, ce sera tout autre chose. Le sujet, en tout cas, est très actuel, que nous aborderons de la manière la plus pragmatique possible.
Abonnez-vous
  • Suivez LeMarson en direct
  • Accédez à des centaines de dossiers et d'articles
  • Visionnez des dizaines d'heures de formations vidéos
  • Téléchargez le Livre des tendances de l'année
Annuel

$590.00