En direct avec LeMarson

Vos rendez-vous en direct avec LeMarson
pour ne rien rater de l'actualité et des grandes thématiques des tendances informatiques.
Mobiles et santé, faut-il s'inquiéter ?
Webinaire

Mobiles et santé, faut-il s'inquiéter ?

Tout le monde semble avoir oublié qu'il n'y a aucune différence entre un rayon X ou gamma de radio activité et une communication cellulaire mobile, si ce n'est la fréquence utilisée et donc l'énergie générée. Evidemment, un smartphone ce n'est pas Tchernobyl, ni Hiroshima. Mais cela n'excuse pas l'incroyable légèreté avec laquelle les fournisseurs de mobiles traitent le problème, qu'ils évacuent pour "convenances personnelles". Il apparaît que les équipements courants ne semblent "a priori" pas dangereux, car ils se situent autour du Gigahertz et donc ne véhiculent pas des énergies élevées. Mais avec l'augmentation des fréquences vers le Thz et surtout le cumul des ondes électromagnétiques, personne ne peut prédire qu'elles n'auront pas d'effets négatifs sur le long terme. Après tout Marie Curie est morte de son exposition au radium et l'amiante, que l'on croyait inoffensive, a provoqué des milliers de cancers de par le monde. Nous vous proposons ici de faire le point concret sur ce que l'on sait et sur ce que l'on suppose… Ce n'est pas pareil. Avec une recommandation à destination des fabricants de smartphones, qu'ils cessent d'utiliser le DAS (Débit d'Absorption Spécifique) comme d'un argument commercial, s'ils sont en dessous du W ramené au kg. Leur DAS devrait être 10 fois plus faible que ce q'’il est actuellement…
Abonnez-vous
  • Suivez LeMarson en direct
  • Accédez à des centaines de dossiers et d'articles
  • Visionnez des dizaines d'heures de formations vidéos
  • Téléchargez le Livre des tendances de l'année
Annuel

$590.00