Les « smart contracts » pour supprimer les intermédiaires

Au-delà des données dont la fiabilité est garantie par la Blockchain, une nouvelle forme de service se construit au-dessus, les « smart contracts » ou contrats intelligents, qui s’assurent que les conditions de réalisation d’un contrat sont assurées à travers un jeu de règles numériques, mises en « musique » grâce à un véritable langage de programmation. Les « smart contracts » dont on parlera beaucoup dans les années à venir, sont le prolongement naturel de la Blockchain, un service dont l’économie moderne avait incontestablement besoin.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion