L’IA en 2019, la baudruche va se dégonfler

La pensée unique voudrait que l’IA se développe en 2019 et pénètre tous les domaines d’activités humaines, au point de se demander si elle ne va pas nous remplacer et nous transformer en « zombies », en simples observateurs. Nous pensons qu’il n’en sera rien et qu’il est temps de revenir sur terre.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion