Virtualisation des serveurs et containers : incompatibles, certainement pas…

Depuis deux ans, on ne parle que de containers, de Docker et de Kubernetes, que l’on oppose à tort (ou à raison) aux technologies de virtualisation. Mais dans le même temps, plus de 80 % des serveurs x86 sont virtualisés dans les grandes entreprises (Gartner), ce qui montre que la technologie a atteint un très haut niveau de maturité et ne peut être contesté par le premier « container » venu…. D’où la nécessité, cependant, de faire le point, de discerner ses tendances et mieux, comprendre sa nécessaire cohabitation avec les containers.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion