BI et Big Data, des destins variables en 2018

Sous la poussée de l’Intelligence Artificielle, le BI sous sa forme anticipatrice est amené à faire des progrès majeurs en 2018. Avec un usage de plus en plus « naturel », actionné le plus souvent à partir d’un mobile. Ce ne sera pas le cas du Big Data. Qui a encore de lourds obstacles à franchir.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion