Bientôt la fin de JPEG (peut-être…)

L’algorithme de compression JPEG existe depuis 1992. 25 ans, une éternité. Il a permis de compresser des milliards d’images et a donné satisfaction. Les besoins actuels sont cependant très différents de ce qu’ils étaient, qui obligent à imaginer une solution de remplacement plus performante. C’est ce que propose de devenir le nouveau standard HEIF, qui vient de la même organisation, MPEG (Moving Picture Experts Group), que JPEG.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion