Connexions optiques des datacenters, en route vers le Tbps

Les entreprises, mais aussi les organisations gouvernementales, font un large emploi de liaisons optiques. Les premières pour constituer un backbone de grande puissance et diffuser de la bande passante à leurs serveurs et utilisateurs, les autres pour constituer, elles-aussi, un backbone sur lequel pourront s’installer des services à destination des entreprises et des usagers. Le standard « courant » est actuellement le 100 Gbps. Mais le temps est venu du 400 Gbps, en attendant le Terabit, qui pointe le « bout de son nez ». Des standards nouveaux qui vont entraîner de profonds changements dans les architectures de réseaux.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion