DSI, la fin d’un cycle…

Le DSI (Directeur de Système d’Information) n’est plus cette personne « singulière », à l’aise avec les machines qu’elle était capable de programmer. Aujourd’hui, la magie de l’informatique a disparue et avec elle le « respect » que l’on avait pour cette technologie. Aussi en 2017, peut-on se demander si la position du responsable TI (DSI) mérite encore les efforts que les candidats à la fonction doivent effectuer pour l’atteindre. Rien n’est moins sûr…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion