Le BI en 2020, on change de planète
Dossier

Le BI en 2020, on change de planète

Le 15-02-2020
Le sentiment général est que le BI est toujours à la pointe du progrès et permet de faire ressortir les informations enfouies dans de gros volumes de données. Rien n’est plus faux et le BI se heurte souvent à des contraintes techniques qui l’empêchent de s’exprimer comme il le voudrait. Ces contraintes sont les performances, le Big Data, les langages de requêtes qui manquent de convivialité, les interfaces avec les applications existantes. Sur tous ces points, il apparaît que 2020 pourrait être une année à retenir.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion
Abonnez-vous
  • Suivez LeMarson en direct
  • Accédez à des centaines de dossiers et d'articles
  • Visionnez des dizaines d'heures de formations vidéos
  • Téléchargez le Livre des tendances de l'année
Annuel

$590.00