Le jeton JWT, l’authentification dans vos applications

Vous qui vous posez des questions « métaphysiques » quant au format d’échange dans un processus d’authentification et qui n’êtes pas convaincus par SAML ou Kerberos (entre autres), il faut vous intéresser au format JWT (JSON Web Token), plus léger, plus simple à mettre en œuvre, dont le succès est incontestable auprès des développeurs.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion