Un algorithme peut-il éprouver des sentiments ?
Dossier

Un algorithme peut-il éprouver des sentiments ?

Le 16-12-2022
Bien que l'on n'en soit qu'aux balbutiements, l'Intelligence Artificielle suscite des débats passionnés. Va-t-elle nous remplacer dans les usines et les bureaux ? Va-t-elle nous reléguer au rang de zombies à peine pensants ? Va-t-elle tuer la démocratie ? On n'en finit pas. Cette fois, il s'agit de savoir si un algorithme d'IA pourra suffisamment évoluer pour être capable d'éprouver des sentiments et des émotions, comme un être humain, sans avoir été programmé pour cela et donc de sa propre initiative. Avec, bien entendu, en arrière-plan, l'usage que l'on pourrait faire de cette capacité dans la communication, les relations commerciales ou artistiques, etc.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion
Abonnez-vous
  • Suivez LeMarson en direct
  • Accédez à des centaines de dossiers et d'articles
  • Visionnez des dizaines d'heures de formations vidéos
  • Téléchargez le Livre des tendances de l'année
Annuel

$590.00