WebRTC et SIP sont complémentaires

De nombreuses entreprises se posent la question de l’avenir de leurs installations téléphoniques et plus précisément l’évolution de leur parc SIP, compte tenu de ce que le nouveau protocole WebRTC monte en puissance. En fait, plutôt que d’opposer ces deux approches, le mieux est de les faire coexister, l’un n’excluant pas l’autre. Les deux protocoles sont complémentaires, mais SIP n’est pas indispensable à WebRTC.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion