Architectures distribuées hétérogènes, encore théoriques
Dossier

Architectures distribuées hétérogènes, encore théoriques

Le 10-02-2022
La mode est à la distribution des ressources et à leur pilotage de manière décentralisée. Ce qui n'est pas sans poser quelques problèmes redoutables, car répartir les ressources sur les nœuds d'une architecture ne veut pas dire que l'on réduit les problèmes. Bien au contraire, on ne fait en général que les amplifier. Parmi ces infrastructures, le mode distribué, paré de toutes les vertus, mérite que l'on s’y attarde, car il mélange le bon et le moins bon, ce que nous vous proposons de faire ici, quitte à tordre le cou à quelques idées reçues.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion
Architectures distribuées hétérogènes, encore théoriques

Les critères sont évalués de 1 à 5

Marché
Présence réelle sur le marché.
Usage
Intérêt potentiel, hors considérations commerciales
Standards
Niveau de standardisation du sujet
Coût
Intérêt potentiel, hors considérations commerciales
Futur
Niveau de crédibilité prévisible
Maturité
Niveau de maturité atteint actuellement
Abonnez-vous
  • Suivez LeMarson en direct
  • Accédez à des centaines de dossiers et d'articles
  • Visionnez des dizaines d'heures de formations vidéos
  • Téléchargez le Livre des tendances de l'année
Annuel

$590.00