Méthodes et bonnes pratiques agiles

En 30 ans, depuis les premiers balbutiements du développement itératif et incrémental, avec le mode RAD, les méthodes agiles se sont fait une place enviable, même si l’opposition au changement est toujours aussi farouche qu’au début. C’est une question d’état d’esprit et de capacité à se remettre en cause.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Connexion